Semaine de l’Intelligence Artificielle : Etats des lieux, opportunités et enjeux  sociétaux au cœur de la première édition à Lomé

La première édition de la Semaine de l’Intelligence Artificielle (SIA) a été ouverte ce 4 juin 2024, à Lomé. Initiée par le Conseil International de l’Intelligence Artificielle  (IA), le Human IA, le gouvernement togolais et la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), et placée sous le thème : « l’Intelligence Artificielle, états des lieux, opportunités et enjeux sociétaux », la SIA veut promouvoir l’innovation, l’éthique et l’excellence dans le domaine en faisant en même temps l’état des lieux des opportunités et des enjeux sociétaux de cette branche de l’informatique au Togo et en Afrique.

Pendant cinq jours, chercheurs, experts en Intelligence Artificielle (IA), étudiants, férus de la technologie et autres praticiens de renommée mondiale vont essayer de relever l’importance d’une utilisation responsable et éthique de l’Intelligence Artificielle (IA), une branche de l’informatique dédiée à la création de systèmes simulant l’intelligence humaine.

Il s’agit aussi de discuter des avancées technologiques et des défis spécifiques au continent, tout en encourageant les échanges et en facilitant la compréhension de l’IA, grâce à des approches pratiques.

Egalement, il est prévu des tables rondes, des conférences, des ateliers interactifs, des démonstrations technologiques et des présentations par des entreprises de pointe de l’innovation en IA.

En ouvrant les travaux, la ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, a indiqué que le gouvernement togolais est fier que les perspectives de développement repoussent les nouvelles frontières du progrès.

« En décidant de vous penchez sur cette thématique, vous saisissez l’occasion pour mettre la recherche et l’innovation au service des objectifs de la feuille de route du gouvernement et plus spécifiquement, au service de l’épanouissement de nos populations , du progrès de notre pays et du développement de tous les autres secteurs, sur notre continent et partout ailleurs », a-t-elle fait ressortir.

Mme Kouigan a fait savoir que les ambitions du Togo se traduisent, chaque jour, en actions concrètes, visant à accompagner le développement technologique, la formation des ressources humaines et la promotion d’un cadre de recherche et d’innovation compétitif et attrayant pour les jeunes.

Sur ce, elle a invité les différents participants à l’assiduité et à l’ouverture d’esprit, afin de puiser le meilleur de cette rencontre.

« La semaine de l’IA est aussi une plateforme de Networking exceptionnelle, car les thématiques vont être orientées sur les enjeux majeurs du Togo, notamment dans le secteur de la santé, de l’éducation et du développement économique. Il est important de relever que l’IA comprend plusieurs technologies et techniques, permettant aux machines d’exécuter des tâches requérant normalement l’intelligence humaine », a laissé entendre M. Malik Morris Mouzou, président du Conseil International de l’Intelligence Artificielle.

Aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *