Togo: Des kits d’installation remis à 400 artisans volontaires d’engagement citoyen

La ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation Locale, Mme Rose Kayi Mivedor-Sambiani, a procédé ce 9 juillet 2024, à Lomé, à la remise des kits d’installation à 400 jeunes artisans Volontaires d’Engagement Citoyen (VEC), ayant terminé leur mission avec l’Agence Nationale du Volontariat du Togo (ANVT).

D’une valeur de 200.000.000 F CFA, ces kits servent à équiper ces jeunes artisans volontaires d’engagement citoyen en fin de mission avec le matériel nécessaire pour créer des activités génératrices de revenus.

Les VEC artisans proviennent de 10 corps de métiers différents, dont la broderie, la coiffure, la couture, la menuiserie aluminium, la menuiserie bois, l’électricité, etc.

A l’occasion, la ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation Locale, Mme Rose Kayi Mivedor-Sambiani, a indiqué que la remise de kits s’inscrit dans un ensemble de mesures visant à renforcer la capacité de ces volontaires et à faciliter leur insertion socio-économique.

« C’est donc pour saluer votre engagement citoyen et faciliter votre insertion professionnelle par l’exercice de vos métiers respectifs que le gouvernement, à travers le présent projet, met à votre disposition cet ensemble de matériels composé d’outillages et d’équipements jugés indispensables pour le succès de vos activités », a-t-elle laissé entendre.

La ministre Mivedor a invité les bénéficiaires à faire bon usage de ces matériels de travail et à souscrire au registre des chambres de métiers de leurs localités. Ceci, afin de bénéficier des différents programmes de renforcement des capacités et d’accompagnement des artisans.

Ils ont été également encouragé à adhérer à la Charte des TPME, pour bénéficier de l’ensemble des dispositifs que le gouvernement met en place, afin de faciliter et de favoriser l’entrepreneuriat dans le pays.

Au delà des dotations en équipements individuels, le ministère chargé de l’artisanat poursuivra le renforcement des centres de ressources pour l’artisanat, construits dans toutes les préfectures.

En effet, ces centres sont des lieux de mutualisation des équipements d’artisans  qui sont difficiles d’accès individuellement, du fait souvent de leur coût élevé. C’est également des centres qui offrent des formations duales dans les métiers de l’artisanat et de la formation continue des artisans.

Le président de l’Union des Chambres Régionales de Métiers (UCRM), M. Issa Mouhamed, a saisi cette occasion pour exprimer sa reconnaissance au Chef de l’Etat qui, depuis plusieurs années, contribue à l’installation des jeunes artisans à travers diverses initiatives qui leur donnent l’espoir d’un avenir meilleur.

Aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *