Togo/Insécurité routière : Le ministre Affoh Atcha-Dédji appelle les acteurs et usagers au sens de responsabilité

Le ministère des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires a organisé ce 30 juin 2022, à Lomé, une réunion de sensibilisation sur les risques liés à l’insécurité routière à l’intention des transporteurs routiers et conducteurs du Togo.

Cette rencontre qui se situe dans le cadre des récents accidents graves survenus sur la Route Nationale N.1, occasionnant de nombreux morts et blessés vise à renforcer la sécurité routière en contribuant à réduire de manière significative, le nombre d’accidents sur les différentes artères du pays.

Le 28 juin dernier, de graves accidents ont occasionné de nombreux morts et plusieurs blessés sur la Nationale N.1. Dans ce cadre, le ministère des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires, en collaboration avec la Faitière des Transporteurs Routiers du Togo, a organisé une rencontre de sensibilisation en vue d’attirer l’attention des acteurs du secteur sur leurs rôles et responsabilités.

A l’occasion, le ministre des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires, M. Affoh Atcha-Dédji, a indiqué que le ministère et la faitière des transporteurs routiers du Togo ont convenu d’inviter les transporteurs routiers de Lomé à Cinkassé, pour recentrer le débat et explorer les pistes de solution.

Il a laissé entendre que le gouvernement fait des efforts pour améliorer les infrastructures routières.

« Si vous voyez là où l’accident s’est produit, la voie est en bon état. Mais, nous constatons malheureusement que c’est une erreur humaine. La visite technique n’était pas faite. En plus des surcharges, les pneus n’étaient pas non plus en bon état », a-t-fait remarquer.

Vue partielle des transporteurs

Selon le ministre Atcha-Dédji, les accidents de circulation constituent, aujourd’hui, un problème de sécurité publique qui interpelle l’ensemble des acteurs et nécessite que des actions urgentes soient prises.

Pour sa part, le commissaire principal de police, chef division de la sécurité routière (DSR), Kossi Ahloko Sodji, a appelé les transporteurs routiers à une prise de conscience et attiré, par la même occasion, l’attention des passagers qui montent à bord des véhicules déjà surchargés.

« Vérifiez la pneumatique de vos engins. Lorsque vous prenez votre véhicule le matin, il faut s’assurer que les pneus sont en bon état. La visite technique est très importante. Elle vous permet, en quelque sorte, de diagnostiquer l’engin et de réparer d’éventuelles pannes », a-t-il fait savoir.

Les responsables des transporteurs routiers ont promis de jouer leur partition et soumis quelques doléances à l’endroit des autorités.

Aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *