Campagne nationale de reboisement 2022:Le ministre d’Etat Payadowa Boukpessi a donné le ton au Centre d’Enfouissement d’Aképé

Depuis 1977, a été instituée au Togo, la Journée Nationale de l’Arbre qui est célébrée chaque 1er juin. Mais en 2021, le gouvernement a changé de paradigme en basculant de la journée du 1er juin à une campagne nationale de reboisement sur toute l’année.

C’est dans ce cadre que le ministre d’Etat, ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, M. Payadowa Boukpessi a donné le ton de la campagne nationale de l’édition 2022, ce 1er juin au Centre d’Enfouissement d’Aképé.

C’était en présence du ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières, M. Katari Foli-Bazi, des ambassadeurs et des partenaires techniques et financiers.

Pour cette campagne nationale de reboisement 2022, le gouvernement ambitionne de mettre en terre 21 millions de plants sur toute l’année.

Ainsi, au Centre d’Enfouissement Technique d’Aképé, pour atteindre l’objectif que s’est fixé le gouvernement pour la seule journée du 1er juin, à savoir planter 1 million de plants sur toute l’étendue du territoire national, plusieurs plants ont été mis en terre.

Le ministre Katari Foli-Bazi arrosant son plant mis en terre

« Ce qui est nouveau, ce sont les objectifs que le gouvernement s’est assigné. Un milliard d’arbres d’ici 10 ans. C’est un objectif très précis et clair. Dans ce sens là, vous avez constaté que la mobilisation est plus forte que d’habitude et la mobilisation c’est à travers tout le pays où tout le monde est invité à contribuer à l’atteinte de cet objectif louable pour la protection de l’environnement, pour la régénération de notre potentiel forestier qui est détruit depuis quelques années. Donc, engageons nous ensemble pour reconstruire la foret togolaise dont a besoin notre pays sur tous les plans », a déclaré le ministre d’Etat Payadowa Boukpessi à la fin de l’opération.

Le ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières, M. Katari Foli-Bazi, a appelé tout Togolais qui a mis en terre un plant à l’entretenir et surtout de le suivre jusqu’à maturité.

« Nous ne sommes pas dans une logique de la journée de l’arbre mais sommes dans une logique d’une campagne de reboisement. Ce qui veut dire que l’acte que nous avons posé aujourd’hui, nous devons le perpétuer presque tous les jours jusqu’à la fin de la saison pluvieuse », a-t-il laissé entendre.

ALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *