AVE sème le vivre ensemble dans le sport togolais

Créée en 2018, et après sa première sortie officielle, il y a quelques jours, l’Association Apprenons à Bivre Ensemble (AVE) a organisé ce mardi 5 avril 2022, à Lomé, une journée de réflexion à travers la problématique « Les fondements du Vivre ensemble par le sport ».

Il s’agit, en réalité, de façon générale, de rappeler aux uns et aux autres que la nature est faite à tel point qu’il est impossible de vivre isolé des autres. Or vivre ensemble, c’est accepter que l’autre est différent de soi et que tout doit se faire dans le respect, l’écoute mutuelle, la reconnaissance. En somme des valeurs qui, malheureusement, sont en train de disparaître de nos jours au Togo.

D’où l’importance de cette rencontre d’une demi-journée, organisée dans la capitale togolaise en concertation avec le ministère des Sports et des Loisirs.

Selon donc Blaise Yao Amedodji, le président de l’association, « AVE veut dire, je vous salue. Le monde actuel est caractérisé par la violence sur toutes ses formes. Le désamour, la désunion, la mésentente, la méfiance et la suspicion, toutes ces choses dénaturent notre vivre-ensemble . Aussi est-il dit que notre rencontre d’aujourd’hui aura pour acquis les connaissances et compétences nécessaires pour promouvoir le resserrement de nos liens sociaux à travers le vivre-ensemble, gage d’un développement durable de toute communauté notamment par l’éducation et le sport ».

Et de poursuivre: « Dans notre approche du problème, on a essayé de voir ce qu’est le vivre-ensemble. AVE est un cercle de réflexion, source d’information et d’inspiration pour les citoyens et les citoyennes du Togo pour le vivre-ensemble. AVE essaie de vous dire, osons lutter, osons vaincre l’individualisme, tel doit être désormais la détermination des peuple militant d’Afrique pour anéantir complètement les montres hideux que sont la jalousie, l’envie, le manger seul, la félonie, le djihadisme, le terrorisme, la sorcellerie qui peuplent nos familles et les détruisent. On a donc échangé sur le vivre-ensemble, qu’est-ce-que c’est ? Pourquoi devons-nous vivre ensemble, qui est concerné, quels sont ses constituants et comment y arriver ». 

Les participants à cette journée de réflexion ont suivi deux communications. La première a porté sur « Qu’est-ce-que le vivre-ensemble? » et la seconde sur « Les fondements du vivre ensemble par le sport ». Elles ont été respectivement présentées par le président de Apprenons à Vivre Ensemble et le Dr Napo Gnane Moucaila, enseignant à l’Université de Lomé.

Dr Lidi Bessi-Kama, présente à la cérémonie d’ouverture des travaux, a tenu à se prononcer sur la portée de cet évènement. A l’en croire, « AVE nous rassemble autour d’un thème évocateur qui donne l’occasion aux participants de revisiter les contours de l’apport du sport dans la recherche et le maintien de la paix et du vivre ensemble  dans nos sociétés ».

« En choisissant de réfléchir sur le vivre-ensemble par le sport, votre association s’engage à promouvoir les valeurs du sport pour un Togo en paix. Un Togo paisible ou le développement inclusif et durable est possible. C’est pourquoi le ministère dont j’ai la charge vous apporte son soutien et vous encourage par la même occasion à continuer les actions de sensibilisation pour atteindre toutes les populations de notre pays », a-t-elle ajoutée.

AVE vise à créer un nouveau type de Togolais incarnant les valeurs républicaines, les normes du vivre ensemble. Son objectif se décline en trois points notamment: le vivre ensemble, la recherche de la paix et la lutte contre les inégalités sociales et l’éradication de la pauvreté.

Gaëtan Kossivi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *