Autorité du Bassin du Mono : D’importantes résolutions adoptées par le Conseil des ministres lors de sa quatrième session ordinaire

La quatrième session ordinaire du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin du Mono (ABM) s’est tenue le 21 janvier, à Lomé, par visioconférence sous la présidence du ministre de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise de la République Togolaise, M. Bolidja Tiem. L’objectif de cette session est de faire le bilan des activités menées en 2021 et convenir du programme de travail et de budget annuel de la direction exécutive pour l’exercice 2022.

Cette quatrième session ordinaire du conseil des ministres fait suite à la réunion du comité des experts des deux pays (Bénin et Togo) tenue du 18 au 20 janvier dernier. Ce comité a fait des propositions qui ont été examinées par le conseil des ministres au cours de leurs travaux.

A cet effet, après échanges, les ministres ont adopté plusieurs résolutions, notamment l’adoption du rapport d’activités exercice 2021 du directeur exécutif de l’ABM ; l’adoption du Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) exercice 2022. Le conseil des ministres a instruit la direction exécutive de l’ABM pour la réalisation d’un audit des comptes exercices des années antérieures (2019, 2020 et 2021) de l’institution ; pour la réalisation des contrats des assistants et stagiaires actuellement employés au niveau de l’institution et dont le recrutement n’a pas respecté les procédures en vigueur ; et au respect textes en vigueur et du manuel de procédures de l’institution.

Le conseil des ministres invite également le ministère de l’Eau et des Mines du Bénin à mettre à la disposition de l’ABM un contrôleur financier ; chaque Etat à libérer sa contribution financière au budget annuel 2022 de l’Autorité du Bassin du Mono, au plus tard le 31 mars 2022.

Les ministres exhortent la République Togolaise et la direction exécutive de l’ABM respectivement à procéder à la notification du projet de construction du barrage de Tetetou à la direction de l’ABM ; et à poursuivre les efforts de diversification des sources de financement de ses activités.

Le conseil a pris acte de la présentation des différents projets en cours et en préparation par la direction exécutive de l’Autorité du Bassin du Mono.

Par ailleurs, M. Samou Seidou Adambi, ministre de l’Eau et des Mines de la République du Bénin, a été désigné pour assurer la présidence du Conseil des ministres de l’ABM en 2022.

Vue partielle des experts

A l’ouverture des travaux, le ministre de l’Eau et de l’hydraulique Villageoise de la République du Togo, président du Conseil des ministres de l’ABM, M. Bolidja Tiem, a souligné que le Togo sous la houlette du Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, a bien compris le bien-fondé de cette organisation aux avantages innombrables pour chacun de leurs deux Etats.

C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, comme il l’a toujours fait dans le cadre des autres organisations régionales et sous régionales dont il est membre, le Togo ne ménagera aucun effort pour soutenir le plein fonctionnement de l’Autorité du Bassin du Mono.

« Nous sommes tout autant rassurés de l’engagement et de la détermination du pays frère le Bénin, à apporter le même soutien à notre organisation commune pour qu’ensemble, on puisse ainsi l’aider à devenir très rapidement un véritable outil de développement et d’intégration socio-économique sous régionale », a-t-il ajouté.

Le ministre Tiem a saisi cette occasion pour adresser ses sincères remerciements à tous les partenaires techniques et financiers qui accompagnent déjà l’ABM.

Il faut souligner que M. Samou Seidou Adambi, ministre de l’Eau et des Mines de la République du Bénin, a également pris part à cette quatrième session qui a adopté que l’organisation de la 5ème session ordinaire du Conseil des ministres se déroulera au cours du mois de novembre 2022, en République du Bénin.

ALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *