Deuxième édition du forum national des OSC-VIH/Santé : Les acteurs des OSC évaluent leurs contributions dans la lutte contre le VIH dans l’atteinte des objectifs à l’horizon 2030

La deuxième édition du forum national des Organisations de la Société Civile (OSC) en lutte contre le VIH et pour la promotion de la santé au Togo prend fin ce 26 novembre 20210. Ouverte le 24 novembre dernier, à Lomé, cette rencontre qui regroupe les participants venus de toutes les régions du Togo va leur permettre de réfléchir et de partager les expériences et stratégies visant à contribuer à l’atteinte des nouveaux objectifs 95-95-95 proposés à l’échelle mondiale.

Le VIH SIDA demeure un problème de santé publique de portée mondiale qui a entrainé jusqu’ici près de 33 millions de décès. Cependant, grâce à un meilleur accès à la prévention, au diagnostic, au traitement et à des soins efficaces, l’infection est devenue une pathologie chronique qui peut être prise en charge. Ceci, grâce à un véritable engagement des Organisations de la Société Civile (OSC).

Ainsi, face aux défis de l’heure, il s’avère nécessaire que toutes les associations se retrouvent , non seulement pour faire le point de leurs actions menées sur la période des cinq dernières années, mais surtout pour réfléchir sur l’ampliation des nouvelles stratégies et approches visant à contribuer à l’atteinte des nouveaux objectifs 95-95-95 proposés à l’échelle mondiale.

C’est dans cette optique que la plateforme des OSC de lutte contre les IST/VIH/SIDA et de promotion de la santé au Togo, avec  l’appui financier du SP/CNLS/ONUSIDA  organise depuis mercredi, à Lomé, la deuxième édition du forum national avec les principaux acteurs  intervenant spécifiquement dans la riposte communautaire au VIH et sur d’autres thématiques de santé au Togo. Le thème retenu pour cette édition est « Contribution de la société civile à la lutte contre le VIH et au renforcement de la santé communautaire ».

Ce forum vise à évaluer de leurs actions, la contribution particulière des OSC dans la lutte contre le VIH dans l’atteinte des objectifs à l’horizon 2030.

Pendant trois jours, il s’agit de présenter les résultats des actions menées en matière de prévention du VIH chez les jeunes et les populations clés, de discuter des résultats obtenus par l’observatoire sur la discrimination, la stigmatisation et sur les nouvelles approches de dépistages du VIH.

Les participants vont échanger sur plusieurs thématiques dont : « Les acquis de la riposte nationale au VIH : la prévention et la prise en charge VIH », « La vaccination et la planification familiale », et « Les nouvelles orientations pour les ripostes et les perspectives ».

« Depuis 20 ans, les résultats obtenus par le Togo dans la lutte contre le VIH/SIDA sont en grande partie attribuables à l’action des acteurs de la société civile et communautaires qui travaillent en bonne intelligence avec les structures publiques. Cela a permis au pays d’avoir des résultats encourageants », a déclaré le coordonnateur national du CNLS/IST-SIDA, Pr Vincent Palokinam Pitché.

Pour lui, ces résultats se sont fait sentir dans le domaine de la prévention avec une réduction de nouvelles infections de plus de 70 % et une réduction de 55 % des décès liés au SIDA entre 2000 et 2020.La prévalence qui était en 2000 de 5 % est passée en 2020 à 2 %.

Selon le Pr Pitché, malgré ces chiffres, beaucoup de défis restent à relever dans la marche vers l’élimination du SIDA en 2030 aussi bien dans le domaine de la prévention que dans celui de la prise en charge des PVVIH.

A cet effet,  il a exhorté les OSC à s’imprégner de nouveaux enjeux de la santé pour augmenter leur capacité de mobilisation de ressources.

Le président de la plateforme nationale des OSC/VIH/Santé, M. Simplice Anato, a saisi cette occasion pour présenter les difficultés que rencontrent les OSC, notamment le paiement des taxes de la municipalité et à la CNSS.

Il a dit que les OSC saisiront l’opportunité de réfléchir sur les différentes possibilités pouvant les aider à éviter la fermeture de leurs structures et formuleront des recommandations qui les aideront à poursuivre leurs actions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *