Togo: L’opération de désengorgement des trottoirs dans la commune Golfe 5 effective

Du rond-point Atikoumé à Lomégan en passant par Avénou-adjinaomoto, le maire kossi Aboka et son équipe ne se sont pas fait prier ce lundi 25 octobre 2021 pour dégager les trottoirs qui sont occupés illégalement par les populations pour des activités de commerce. A cette occasion, ils ont procédé également à la mise sous terre des plants dans le cadre du projet » commune verte ».

Accompagné de son équipe, de CVD et CDQ, Kossi Aboka n’a pas succombé aux pleures, à la désolation et à l’indignation des populations qui voient leur source de revenus s’arrêter.

Le maire Kossi Aboka mettant en terre un plant

Selon le maire de la commune Golfe 5, les trottoirs sont destinés aux piétons et l’intérêt général prime toujours sur les intérêts individuels.
« La somme des intérêts individuels ne fait pas le poids sur l’intérêt général qui est l’environnent,la sécurité de nos populations, l’assainissement et le développement de notre commune », a t’il indiqué.

En effet, c’est suite au constat de l’expert de Breton Wood par rapport à l’occupation arnachique des trottoirs que la mairie du Golfe 5 a dû passer à la vitesse supérieure après plusieurs mois de sensibilisation afin de maintenir les relations de coopération avec la Banque Mondiale dans le cadre du projet pilote de cette dernière (PIDU) qui finance l’aménagement des routes dans ladite commune.

Les agents de la mairie en train de passer à l’opération de démolition

Par ailleurs,le maire Kossi Aboka invite les populations à rejoindre les marchés d’Avédji-wéssomé, Totsi, Djidjolé et Agbalpédo qui sont actuellement vides pour exercer dans la légalité absolue leur commerce.

Khaled

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *