Deuxième édition de l’Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages: L’INSEED démarre l’opération de collecte de données sur toute l’étendue du territoire national

L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques et Démographiques (INSEED) du Togo, à l’instar des Instituts nationaux de statistique des sept autres pays de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), réalise, en collaboration avec l’UEMOA et la Banque Mondiale la collecte de données relatives à la deuxième édition de l’Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM-2). Cette enquête vise à fournir les données pour le suivi et l’évaluation de la pauvreté et des conditions de vie des ménages dans chacun des pays membres des l’UEMOA.

Plus spécifiquement, l’enquête permettra de collecter d’une part, des informations sur le ménage et d’autre part, des informations sur la localité de résidence du ménage.

L’EHCVM aborde également l’existence, la fonctionnalité et l’accessibilité des services sociaux de base dans la localité et évalue l’implication des membres de la communauté dans les projets mis en œuvre dans la localité.
Dans le cadre de l’EHCVM-2, elle se déroulera en deux vagues, notamment de septembre à décembre 2021 pour la première vague et la seconde d’avril à juin 2022.

Ainsi, pour la conduite de la première vague, deux principales activités de terrain sont prévues sur la période allant d’août à décembre 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

Il s’agit de l’ énumération des zones de dénombrement qui est prévue pour se tenir de septembre à octobre 2021 et la collecte des données proprement dite sur le terrain qui va se dérouler d’octobre à décembre 2021 dont l’opération a démarré ce 11 octobre 2021 sur toute l’étendue du territoire national.

Au total 270 zones de dénombrement et 3240 ménages répartis dans toutes les régions du pays seront visités.

A cet effet, l’INSEED rappelle aux populations des localités concernées que les agents retenus pour cette collecte sont munis de leur carte de vaccination contre la Covid-19 et sont également identifiables par leur T-shirt et badge à l’effigie de l’Enquête (EHCVM-2)lors de leur passage dans les ménages.

Pour une bonne réussite de l’opération, l’Institut que dirige M. Koame Kouassi demande aux populations de réserver un accueille favorable aux agents de collecte et de leur fournir des informations vraies qui seront traitées dans l’anonymat et la confidentialité conformément à la loi statistique.

« Les informations à collecter auprès des populations sont couvertes par le secret statistique et ne peuvent être traitées que sous forme anonyme et dans la confidentialité conformément à l’article 8 de la loi N. 2011-014 portant organisation de l’activité statistique au Togo promulguée le 03 juin 2011 », rassure L’INSEED.

Il faut noter que l’INSEED est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion financière.

Sa mission est de conduire les études, enquêtes et recensements, notamment le recensement général de la population et de l’habitat ; les enquêtes sur les conditions de vie des ménages et la pauvreté ; les études, enquêtes et recensements auprès des entreprises ; élaborer, analyser et publier les comptes de la nation ; élaborer et centraliser les statistiques économiques et sociodémographiques à des fins d’analyses et de diffusion ; publier régulièrement et selon un calendrier préétabli, des bulletins et annuaires statistiques ; centraliser les données statistiques produites par les différentes structures du système statistique national et les archiver dans une base de données ; harmoniser, améliorer et favoriser l’utilisation d’outils et de méthodologies statistiques performants; apporter aux autres membres du système statistique national les appuis méthodologiques et techniques dont ils auraient besoin dans le cadre de leurs activités statistiques ; promouvoir les méthodologies de recherche appliquée et d’analyse en matière de collecte, de traitement et de diffusion des données statistiques ; assurer la coordination du système statistique national ; assurer le secrétariat technique du conseil national de la statistique et de ses comités sectoriels ; coordonner l’élaboration des programmes pluriannuels et annuels d’activités statistiques ainsi que l’élaboration des rapports d’exécution ; promouvoir la formation, le perfectionnement et le recyclage du personnel du système statistique national ; étudier les demandes de visa pour les enquêtes statistiques publiques ; participer aux réunions relatives aux questions statistiques, aux niveaux sous régional, régional, continental et international, en collaboration avec les autres structures du système statistique national ; réaliser toute autre activité rentrant dans son domaine de compétence.

ALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *