Fermeture des lieux de Culte : La direction des Cultes fait le point avec les présidents des fédérations d’organisations religieuses

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, à travers la direction des Cultes a organisé le 5 octobre 2021, à Lomé, une réunion d’échanges avec les présidents des fédérations d’organisations religieuses. Il s’est agi de faire le point des mesures prises par le gouvernement dans la riposte contre la pandémie à la Covid-19, notamment la fermeture des lieux de culte.

Depuis le 10 septembre dernier, le gouvernement par rapport à l’augmentation des cas de contamination à la Covid-19, a pris un certain nombre de mesures, notamment la fermeture des lieux de culte pour un mois. A quelques jours de la fin du délai de cette décision, le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, à travers la direction des Cultes a échangé avec les présidents des fédérations d’organisations religieuses pour faire le point sur cette mesure.

Au nom du ministre d’Etat, ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, le directeur des Cultes, le Lieutenant-colonel Basile Bédiani Beléi, a transmis les salutations de ce dernier aux participants et les a remerciés et félicités pour le respect de cette mesure prise par le gouvernement.

Table d’honneur au cours de cette rencontre

S’agissant de la situation de la pandémie à quelques jours de la fin du délai de la fermeture des lieux de Culte, il a indiqué que globalement, en se basant sur les informations qui sont diffusés à travers les médias, il y a une baisse des cas de contamination.

« Mais, on n’est pas encore hors de danger puisqu’on continue toujours par recenser des cas positifs, actifs et des décès. Ceci étant, ce que nous pouvons tirer comme leçons, c’est que la lutte continue. Et cette lutte, nous devons continuer par la mener dans nos lieux de culte. Ce sont des lieux de rassemblement, des lieux où lorsqu’on parle, on a tendance à être écouter et à comprendre. Donc, la lutte doit continuer », a-t-il alerté.

Pour se faire, le directeur des Cultes a exhorté les responsables des fédérations d’organisations religieuses à continuer la sensibilisation sur le respect des mesures barrières à l’intérieur et à la sortie des lieux de culte et à encourager les fidèles à se vacciner.

A cet effet, les participants ont posé quelques doléances, notamment la réouverture des lieux de culte. Ils ont aussi souligné que la décision du gouvernement de présenter la carte vaccinale pour accéder dans les lieux serait impossible et qu’ils s’engagent à renforcer la sensibilisation sur la vaccination, afin que les fidèles aillent volontairement se faire vacciner. Egalement, les responsables des fédérations d’organisations religieuses s’engagent à continuer par éduquer leurs fidèles à respecter les mesures barrières dans les lieux et à la sortie des cultes.

Vue partielle des participants

Il faut souligner qu’au cours de cette réunion, le directeur des Cultes a déclaré que si la mesure de fermeture des lieux de culte devrait être maintenue, les responsables religieux seront informés à temps pour les dispositions à prendre dans ce sens.

ALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *