Togo : Le CADERDT valide la note de politique sur l’utilisation de la commande publique pour accroître la Consommation Locale

Le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT) avec le soutien de la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) a organisé ce 28  septembre 2021, à Lomé, un atelier de validation de la note de politique sur « l’utilisation de la commande publique comme outil de promotion de la consommation locale ». Cet atelier a permis de valider ladite note et de recueillir les contributions des parties prenantes intervenant dans les domaines de la commande publique et de la consommation locale en vue d’améliorer la qualité du document.

En effet, le Togo s’est engagé dans une série de réformes économiques et sociales visant à dynamiser l’activité économique et améliorer la qualité de vie de la population. Ces actions sont menées à travers le Plan National de Développement (PND 2018-2022) et la Feuille de Route Gouvernementale (2020-2025).

Ces différents programmes ont pour objectif de renforcer et de diversifier la capacité productive du pays. Toutefois, cet objectif ne saurait être atteint sans une utilisation intensive d’instruments susceptibles d’accroitre la demande de biens et services au niveau national. Parmi ces instruments figure la commande publique, qui constitue un débouché très important pour la production locale et pour l’amélioration de la consommation des produits locaux.

C’est dans ce contexte que le CADERDT a produit une note de politique sur « l’utilisation de la commande publique comme outil de promotion de la consommation locale » et qui a été validée par les parties prenantes intervenant dans les domaines de la commande publique et de la consommation locale.

Au cours des travaux, il s’est agi de présenter les résultats des travaux, d’approfondir et mieux identifier avec les participants, les conditions sous lesquelles la commande publique pourrait être utilisée comme un outil efficace de promotion de la consommation locale au Togo.

En ouvrant les travaux de cet atelier, la directrice exécutive du CADERDT, Mme Odilia B. Essonam Gnassingbé, a indiqué que la commande publique constitue un débouché très important pour la production locale et pour l’accroissement de la consommation locale.

A cet effet, elle a exhorté les participants à une implication active durant les travaux, afin de contribuer au mieux à l’amélioration de la note de politique.

ALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *