Drame du Lycée de Sessaro-Mazada: Le proviseur démis de ses fonctions

Le 31 mai dernier, nous vous informions à travers notre article intitulé: « Drame à Sotouboua : Un vent violent accompagné de pluie tue deux élèves au Lycée Sessaro-Mazada » dans la commune Sotouboua 2.

Et selon notre source contactée sur place ,c’est autour de 16h qu’un vent violent accompagné de pluie s’est abattu exclusivement sur le lycée décoiffant un bâtiment de quatre salles et un apatam amélioré de deux salles s’est écroulé et le mur qui supporte les tableaux s’est effondré sur les enfants.

« Nous sommes au double flux et les soirées de Lundi les élèves de 6ème reviennent pour l’entretien de la cour. Et c’est suite au vent qu’ils sont rentrés dans la salle d’apatam qui n’avait pas d’élèves cette soirée pour les cours. et c’est cet apatam là qui s’est écroulé et le mur s’est effondré sur les enfants qui étaient trop près du mur. Voilà les faits », nous a-t-il relaté.
Ce drame a malheureusement occasioné deux morts et plusieurs blessés. Le bilan s’est alourdi le 3 juin dernier avec le décès d’une jeune fille portant le nombre de décès à 3 et 32 blessés qui sont admis au CHP de Sotouboua et au CHR de Sokodé.

Le bâtiment décoiffé

Quelques jours après la visite des autorités en charge de l’éducation de la Région Centrale, le proviseur dudit Lycée M. Essodina Akizouzim est démis de ses fonctions par un arrêté du ministre des Enseignements Primaire Secondaire Technique et de l’Artisanat.

Selon les indiscrétions, il est reproché au désormais ex proviseur du Lycée de Sessaro-Mazada, une négligence de sa part qui a été à l’origine du drame et sa mauvaise gestion de la crise.

Ainsi dans cet arrêté signé en date du 04 juin 2021, le ministre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’artisanat, Prof Komla Dodzi Kokoroko décide de mettre fin aux fonctions de proviseur de M. Akizouzim Essodina, n.mle 052398-G, professeur des collèges d’enseignement général de 1ère 3e échelon, spécialité philosophie, en service au Lycée de Sessaro-Mazada », précise l’arrêté.

Et d’ajouter qu’  » il est remis à la disposition de la Direction Régionale de l’Education Centrale pour être redéployé dans une inspection d’enseignement secondaire général »

Les blessés

Un autre arrêté du ministre Komla Dodzi Kokoroko, charge des fonctions de proviseur dudit lycée « M. Tchatchaw Pnamnawé, n.mle 058955-V, professeur d’enseignement général de 1ère classe 2e échelon censeur du lycée Sessaro-Mazada »

ALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *