Riposte contre la Covid-19 : L’UMT sensibilise les leaders religieux sur les mesures prises par le gouvernement

Le bureau exécutif de l’Union Musulmane du Togo (UMT) a rencontré le 7 avril 2021, à la mosquée centrale de Lomé, les imams, les prédicateurs, les ONG et associations islamiques. Il s’est agi d’échanger avec eux sur le communiqué du gouvernement relatif à la Covid-19 dans le pays en 18 points.

Au 4 avril 2021, le Togo comptait 110157 cas, confirmés, 2787 cas actifs et 112 décès. Cette augmentation exponentielle des cas, a amené le gouvernement à prendre un certain nombre de mesures afin de briser la chaine de contamination. Dans cette optique, l’Union Musulmane du Togo, veut contribuer à la lutte contre cette pandémie aux côtés du gouvernement.

« La coordination a fait remarquer que 70 % de ces cas sont recensés à Lomé. Ce qui explique le maintien de la fermeture de certaines mosquées dans le Grand-Lomé », a indiqué le président de l’Union Musulmane du Togo, El-Hadj Inoussa Bouraima.

Malheureusement, déplore le président de l’UMT, le ministère de la Sécurité et son organisation constatent les ouvertures clandestines de certaines mosquées préalablement non autorisées.

Vue partielle des leaders religieux lors de la rencontre

« Nous déplorons ce comportement incivique et demandons aux responsables de ces mosquées de les maintenir fermées », a-t-il laissé entendre.

A cet effet, l’Union Musulmane recommande à toute la communauté musulmane de respecter toutes les mesures barrières ainsi que les mesures restrictives lors des baptêmes, mariages et funérailles dont le nombre ne doit dépasser 15 personnes.

Concernant la vaccination, El-Hadj Inoussa Bouraima, lance un appel à tous ses coreligionnaires à se faire vacciner.

ALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *