Togo- Fédération de Taekwondo : Voici le plan stratégique du président réélu

Franck Eyii Klutse a été réélu le dimanche dernier pour un nouveau mandat de quatre ans, placé sous le signe d’un plan stratégique (2021-2025) du développement de taekwondo au Togo.

Et de trois pour le patron de la Fédération togolaise de taekwondo (FTTKD). Celui-ci a été réélu au cours d’une assemblée générale élective le week-end dernier à Lomé. Si les congressistes lui ont encore fait confiance, tout porte à croire qu’ils ont été convaincus par le programme de campagne de la tête de liste « L’EXPERIENCE ».

Dans son nouveau mandat, Franck Eyii Kluste promet faire de la discipline une référence sur le plan national voire international.

Pour ce faire, il assure qu’il va élaborer un cadre juridique et légal pour la pratique de ce sport de combat ; offrir un rendement à la hauteur des attentes des taekwondoïstes ; organiser, développer et contrôler la pratique ; créer et maintenir des liens entre les membres des clubs et des ligues, etc.

Les axes stratégiques se déclinent comme suit : le renforcement de la cohésion entre les membres de la FTTKD, la création d’un cadre juridique et règlementaire, l’amélioration de la gouvernance, la modernisation de la pratique de taekwondo, la coopération internationale.

Toutes ces promesses, pour réussir nécessitent des moyens. C’est pourquoi le président compte mobiliser « des ressources humaines, financières, matérielles auprès des partenaires nationaux, la diaspora et partenaires internationaux » sans oublier « les ressources publicitaires, marketing et sponsoring ».

Il faut rappeler que Franck Eyii Klutse est docteur en développement et culture, ceinture sixième Dan depuis 2014.

Jacquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *