Renforcement et extension de l’électrification dans le Grand-Lomé : Les travaux du projet PRISET lancés

La ministre déléguée auprès du président de la République, chargée de l’Energie et des Mines, Mme Mawunyo Mila Ami Aziablé, a procédé le 30 mars 2021, à Lomé, au lancement des travaux du Projet de Réformes et d’Investissement dans le Secteur de l’Energie au Togo (PRISET). Ce projet, financé par la Banque Mondiale à hauteur de 30 millions d’euros, soit 19,74 milliards de F CFA,  a pour objectif primordial de réhabiliter, renforcer et d’étendre le réseau de distribution de l’énergie dans la capitale. Il va permettre, à terme, de réduire les pertes techniques, d’améliorer la qualité et la fiabilité de l’offre, ainsi que l’accès des populations aux services d’électricité.

Le PRISET est structuré en deux grandes composantes : La composante réforme a pour objectif de contribuer à l’amélioration des activités du secteur de l’énergie. Celle des travaux vise à améliorer l’accès des populations à l’électricité dans la ville de Lomé.

 Cette dernière composante est constituée de trois volets : Le premier volet consiste en la réhabilitation des installations existantes de la CEET, notamment trois postes sources (Lomé A, Lomé B et Lomé siège). A cet effet, il sera construit 71 km de réseaux Moyenne  et Base Tensions, 41 postes de distribution Moyenne et Basse Tensions et de 10 postes en cabines maçonnées.

Dans le volet 2, il sera question de renforcer les réseaux Moyenne et Basse Tensions, à travers la construction de 38,2 km  de réseau MT souterrain, 46 km de réseau MT aérien, l’installation de batteries de condensateurs, l’adaptation de 80 postes MT, BT à la télé conduite, en la construction de deux réflexions et l’acquisition de 5 postes mobiles et de pièces de rechange.

Enfin le volet 3 prévoit l’extension du réseau par la construction de 3 km de réseaux MT aériens, 5 postes de types préfabriqués, 225 km de réseaux BT et l’acquisition de 20.000 kits de branchement.

Pour la ministre déléguée auprès du président de la République, en charge de l’Energie et des Mines, Mme Mawunyo Mila Aziablé, le gouvernement a pris l’engagement d’assurer l’accès universel à une électricité fiable, à cout abordable aux populations, d’ici 2030 et à un taux intermédiaire de 75 %, d’ici 2025.

« C’est dans ce cadre que le PRISET a été initié. Sa réalisation permettra de réduire les pertes techniques, d’améliorer la qualité et la fiabilité de l’offre énergétique dans le Grand-Lomé », a relevé la ministre.

Selon elle, les objectifs de ce projet sont en phase avec l’axe III du PND qui vise à consolider le développement social et renforcer le mécanisme d’inclusion. La ministre Aziablé, à cet effet, a invité les techniciens  de la CEET et les entreprises prestataires à une franche collaboration pour la réussite et la livraison des travaux dans le délai.

Elle a également exhorté les élus locaux et les chefs traditionnels à amener les populations bénéficiaires à adhérer à ce projet, mais aussi à accompagner le chef de l’Etat dans sa politique de développement social et inclusif.

Enfin, la ministre Aziablé a exprimé la reconnaissance du gouvernement à la Banque Mondiale et encouragé d’autres partenaires à continuer d’accompagner le Togo dans sa marche vers le développement.

Aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *