Affaire de disqualification des Eperviers cadets : La réaction du CNO-Togo

Le Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), dans un communiqué de presse rendu public, explique suivre de près l’affaire relative à la disqualification des Eperviers cadets dans le tournoi de l’UFOA-B U17 qui se déroule dans la capitale togolaise et promet son soutien à la Fédération Togolaise de Football (FTF).

C’est donc « avec attention » que la mère des Fédérations suit l’affaire de disqualification de la sélection nationale cadette du tournoi de l’Union des fédérations ouest –africaines de footbal des moins de dix-sept ans de la zone B qui se joue actuellement à Lomé.

« En attendant qu’une enquête approfondie situe les responsabilités de cette situation, le CNO-Togo exprime sa solidarité à la Fédération togolaise de football (FTF) et à l’équipe nationale U-17 du Togo », écrit Deladem Akpaki, le nouveau président du CNO-Togo, assurant la FTF de sa « disponibilité… pour œuvrer avec professionnalisme et rigueur à la manifestation de la vérité ».

La Commission d’organisation des jeunes de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé d’exclure les Eperviers cadets de ‘’leur’’ compétition, reproche à l’équipe nationale togolaise « des tests IRM non conformes de deux joueurs », rappelle le CNO-Togo dans son communiqué.

Aimé Jacquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *