Agropole de Kara: L’APRODAT promet un micro-projet d’assainissement

Du 9 au 12 novembre derniers s’est déroulé un atelier d’échanges et de partages sur un micro-projet d’assainissement et d’aménagement du cadre de vie et de gestion intégrée des ressources naturelles dans la région de la KARA sur le projet d’Agropole de Kara.

La rencontre a été organisée par l’Agence de Promotion et de Développement des Agropoles au Togo (APRODAT) en concertation avec la Fondation Seamaul. Se situant dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de travail, elle a permis aux participants d’être sensibilisés et accompagnés à travers les groupes identifiés et sélectionnés dans les quatre centres pilotes, notamment Natchiboré, Adélo, Broukou et Sanda Kagbanda pour l’assainissement et l’aménagement de leurs cadres de vie et de gestion intégrée des ressources naturelles

Dr Ari Edem Akouvi, le Directeur Général de l’APRODAT, a, en ouverture des travaux, souligné l’importance d’une telle initiative dont le but est de promouvoir l’éco-citoyenneté et la gestion intégrée des ressources naturelles, faciliter la conduite de la mise en place des services de gestion des déchets des modèles harmonisés d’assainissement au niveau de chaque CTA, former les comités de gestion des déchets sélectionnés et autres acteurs sur les pratiques efficaces d’hygiène et assainissement et surtout de contribuer à préserver durablement les ressources naturelles communales (forets, cours d’eaux, terres…)

A l’issue de l’atelier, des équipements (10 poubelles, 8 tricycles, des gilets et combinaisons) ont été remis aux cellules d’assainissement des centres de transformation agricole (CTA).

Aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *