Togo/Football : La Covid-19 chamboule le chronogramme de la FTF

A l’issue d’une rencontre organisée au ministère des Sports ce mercredi à Lomé, on a la confirmation que le championnat de football annoncé reprendre le 10 octobre prochain n’aura plus lieu à cette date.

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, la courbe de la propagation de la pandémie continuant son évolution, les autorités politiques ne peuvent pas autoriser la reprise des activités sportives en l’espèce.
Entre temps, la Fédération togolaise de football (FTF) avait prévu (sous réverse de l’approbation du gouvernement) que le championnat, du moins, reprendra le 10 octobre 2020. Sauf qu’aujourd’hui, toutes les conditions ne sont pas réunies pour la relance du cuir rond en 228.

C’est ce qu’a confirmé le ministère en charge des Sports ce mercredi au cours d’une rencontre à laquelle ont été conviées toutes les fédérations nationales sportives.

A la FTF, on demande néanmoins une dérogation pour permettre aux deux clubs (Association sportive de la Kozah, champion du Togo, et qualifiée pour la Ligue africaine des champions, et son dauphin, Unisport de Sokodé qui jouera la Coupe de la Confédération africaine de football) togolais en coupes continentales d’entamer les séances d’entraînement étant donné que le premier tour éliminatoire est programmé en novembre prochain. Reste à savoir si elle sera acceptée ou accordée.

« (…) Notre préoccupation majeure aujourd’hui, c’est les compétitions internationales. Puisque aussi en interne, nous n’avons pas d’obligation vis-à-vis de quelque acteur que ce soit mais à l’international, les dates s’imposent à nous. Donc c’est à ce niveau vraiment que nous restons préoccupés par rapport à la reprise des séances d’entrainement de toutes les équipes nationales et y compris les clubs qualifiés pour représenter le Togo à l’échiquier continental. A ce niveau également, il y a une requête introduite au niveau du gouvernement tendant à la demande d’une dérogation spéciale pour toutes les équipes nationales pour qu’elles puissent se remettre au travail et dans des conditions strictes d’observation des mesures sanitaires. Nous sommes également en attente et le ministère y travail également. Nous esperons que dans les jours à venir, nous aurons l’accord du gouvernement en ce sens pour permettre aux équipes nationales d’amorcer leurs préparations », a déclaré le secrétaire général de la FTF, Dr Pierre Lamadokou.

Jacquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *